Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Petit voyage en train

par mathilde

publié dans la flamme de Mathilde

J'ai fait un petit voyage en train hier qui m'inspire bien des pistes de réflexions.

D'abord, quand on part, on a la destination prédéfinie. Lorsqu'on arrive devant la machine à billets, on SAIT déjà où on va. Je prône volontiers l'idée qu'il est important de savoir où on va, même s'il faut faire pour cela des détours parce qu'il y a des imprévus (horaires changés, train annulé, etc). 

J'aime cette petite histoire: Je voudrais vraiment gravir Mont-Blanc et admirer la vue depuis la-haut. Depuis chez moi je le vois. J'ai ma destination. Je commence à marcher en direction du Mont-Blanc mais... mince j'avais pas prévu qu'il y avait le lac entre lui et moi! je dois faire un détour pour traverser le lac. Je garde la boussole sur le Mont-Blanc. Zut, il y a le Môle en plein passage, selon ma boussole.

J'ai deux choix: je gravis le Môle pour redescendre de l'autre côté, ou je fais à nouveau un détour tout en gardant les yeux sur le Mont-Blanc. Ensuite la route semble plus facile puisque la vallée est plus simple à remonter. Enfin j'arrive au pied du Mont-Blanc. Le plus dur reste à faire. J'ai a nouveau un choix. Je décide que ca me suffit de le voir (dans ce cas-là je me repose et peut peut-être un jour changer d'avis).

Le voir sans le gravir après tous ces efforts, non, ce n'est pas possible. Je veux le scillonner. A nouveau un choix: j'y vais tout seul en basket et ... j'ai beaucoup de risques: me perdre, tomber, me trouver au fond d'une crevasse, être pris dans un orage, etc. Sinon, je prends un guide expérimenté et nous nous préparons pour le meilleur jour possible afin de voir toute la vallée à nos pieds. Parfois, nous avons besoin d'un "guide expérimenté" dans notre marche dans la vie. (Que ce soit un ou une amie qui nous fait du bien, un professionnel de la santé ou toute autre personne capable de nous conseiller sur le chemin à suivre.).

avenirL'important, c'est de MARCHER en direction de ce que l'on souhaite. Peu importe les obstacles, un jour, on y arrivera. Mon père répète ce moto depuis quelques temps (avec l'accent anglais) "action, action, action". La première action c'est de déterminer où on veut aller. La seconde de choisir les moyens pour y arriver, même s'il y a un obstacle, la troisière "action" est le fait de marcher, tendre vers ce but.

L'important n'est pas le but mais le chemin à parcourir. Je me réjouis, en chemin, d'observer des fleurs,des arbres magnifiques. Je supporte la pluie et l'orage, je suis décidée à avancer vers mon but et j'y vais d'un coeur beaucoup plus serein qu'il y a quelques mois.   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article