Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2 avril 2010 - le choix de ma vie

par mathilde

publié dans la flamme de Mathilde


Sur la carte d'éveil de ce matin, le texte est le suivant :

« un pas à la fois »

« je progresse à pas à la fois dans une confiance absolue en la vie. Je garde espoir. Et si une partie de moi a peur du futur, je maintiens à la fois et je dirige ma pensée vers une vision de ma réussite.

En changeant mon attitude positivement, j'avance sagement dans la plénitude, peu importe le temps. Sans aucune limite, je crois en moi, car la victoire mais promise. »

carte-eveil-2.4.10-mathilde-imagr.jpg

hier soir, Mathilde a eu un choix important à faire.

La question essentielle maintenant, : est-ce que dans le contexte où je vis, je ne souhaite pas aussi la mort ? et ce qui est lié à cette question, déjà difficile, une autre encore plus importante : est-ce que je vais quitter cette vie avec beaucoup de déceptions qui me paraissent insupportable à continuer à vivre dans mon coeur en me disant que je subis la déception... Où est-ce que je vais quitter cette vie juste parce que mon destin en a décidé ainsi ? Et dans ce cas-là comment vais-je vivre mes derniers jours ? Où mes derniers mois ?

Quelle est aujourd'hui mon véritable ennemi ? Moi-même et ma fuite de la vie ? Les autres ? La vie ? La mort ?

Après 24 heures de réflexion intense et difficile, j'ai pu commencer un gros travai sur moi au sujet de ces questionnements essentiels maintenant...

Oui, il s'est trouvé un temps où la déception des autres et surtout de ceux en qui j'avais eu confiance, qui me poussait à fuir et, pourquoi pas, dans le suicide...

Oui il s'est trouvé  un temps de révolte d'injustice de sentiment d'abandon grave... Assez de raisons pour fuir la vie est donc mon destin! en tout cas à mes yeux...

D'autres parts dans mon coeur, je sais que mon destin aussi étonnant soit-il, n'est pas la guérison mais bien la mort. C'est très difficile à encaisser, très très difficile ! Mais mon destin, à 47 ans, donc dans la fleur de l'âge !, C'est de laisser une trace indélébile dans les coeurs de ce qui décideront de m'accompagner jusqu'au bout. Soupir, puis sourire. et la trace que je voudrais laisser n'est pas celle du courage, non. Je voudrais léguer une joie de vivre, y compris dans ce temps difficile. Je voudrais pouvoir, aussi longtemps que possible apporter joie, bonheur, mes petites connaissances à ceux qui veulent en profiter, de la joie encore et de très bons et beaux moments avec ceux qui ont choisi de m'accompagner sur mon chemin...

Oui maintenant, j'ai choisi de "garder espoir,d'avoir une confiance absolue en la Vie, et si une partie de moi a peur du futur, je maintiens à la fois et je dirige ma pensée vers une vision de ma réussite". C'était bien ma carte de ce matin ! Elle correspond tellement à ce que j'ai dans le coeur aujourd'hui : j'ai un destin particulier ? Eh bien comment gérer de ces derniers temps ? j'ai plusieurs choix devant moi... voyons ensemble:

Et même si le passé aurait pu me pousser à abandonner, j'ai choisi la troisième solution est mon coeur et paisible aujourd'hui,

« un pas après l'autre ».

 J'écris depuis mon « balcon » : la fenêtre grande ouverte et j'ai l'impression d'avoir un balcon personnel immense puisque je vois le ciel (les autres habitants de l'hôtel n'ont pas cette chance !). Aujourd'hui je me sens en paix grâce au choix de vie que j'ai fait. Merci à la vie de m'avoir guidé et m'avoir laissé le choix !

 

Mathilde et songragon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article